mercredi 22 septembre 2010

Des petites nouvelles






Salut, Bonjour, Bonsoir... Je ne sais pas quel mot choisir, quelle importance de toute manière hein ? Je poste un nouvel article car le petit blog, enfin mon petit blog est un peu vide ou mort depuis quelques temps.

Beaucoup de choses ce sont passés dernièrement, enfin depuis quelques mois maintenant.

Un petit besoin de raconter, ou du moins un besoin d'écrire et d'en parler. Ca fait du bien !

Après avoir lutté pendant de longues années au Lycée j'ai enfin eu mon baccalauréat. J’en suis fière, je ne réalise pas encore très bien ce que ca veux dire d'avoir son bac mais ce que je peux vous dire c'est que je suis aujourd'hui une étudiante : Marion 20 ans et ENFIN étudiante en Histoire. J'ai choisi la Faculté d'histoire car ça reste une matière que j'adore, une matière qui malgré le temps ne change pas, ne fane pas. Une histoire qu'on raconte au fils des années.

En parlant d'histoire retournons un peu dans le passé. J'ai vécu pas mal de temps a Paris et ses alentours si je me rappel bien (Malgré quelques années dans le sud de la France). Après une 20 ene d'années dans la Capitale et chez mes très cher Parents (Pa, Cat & les autres) j'ai enfin décidé de Partir et de vivre ma vie (comme le petit n'oiseau qui quitte son nid et qui vole de ses propres ailes).

J'ai donc décidé de Partir, pas très très loin quand même, pas a New York (quoique, un jour j'irai...!), je suis donc Partie a 270km de Paris, dans une région ou il pleut souvent à ce qu'on dit (pour le moment ce n’est pas pire que Paris) la Normandie ! Plus précisément en Basse-Normandie à Caen !


  Une jolie ville étudiante avec Une mairie, Une piscine, Des bibliothèques, Bars, Boites de nuits, et bien sur ses étudiants ! Cette petite Ville n'est qu'a 18 km de La mer, ce qui est fort agréable quand on veut quitter le monde urbain ne serai ce que quelques heures !










 

Dans cette petite ville, j’ai, grâce a mes parents, trouvé mon petit chez moi, un appartement de 18m² à 20 min du centre ville. Cet appart me ressemble, je m’y sens bien, je suis un peu seule mais il me ressemble. Le déménagement c’est bien passé merci a mes parents pour leur aides ! Je suis bien installée avec un lit, un bureau, une table basse, un ordinateur, une télévision et tous mes joujous (DVD, bouquins, musique et j’en passe)  *Je vous mets quelques photos*





















Après l’appartement j’ai trouvé un travail. Je travail en tant que Vendeuse dans le Magasin Pimkie du centre ville. Je trouve ce travail intéressant malgré la fatigue qui peut vite arriver. Je suis tombée dans une bonne équipe et j’en suis contente. Pour le moment je suis en CDD de trois semaines puis ensuite en CDI étudiant, c'est-à-dire un contrat étudiant de 5 heures par semaines (Mercredi / samedi  et vacances scolaires). En ce moment c’est un peu dure mais je suis sur que je vais y arriver !

Ah, une chose importante aussi que j’ai oublié de vous dire : J’ai eu mon code avant de Partir ce qui est super puisque arrivée a Caen j’ai pu commencer la conduite (Déjà deux heures de faites.. aie aie aie pas facile facile d’être derrière le volant et d’appuyé sur les pédales comme les grands !!) mais je suis confiante j’espère avoir bientôt le permis !


Sinon quoi d’autre, ah oui, j’hésite pour mes activités para scolaire (Oui je cherche malgré la fac et mon job a Pimkie) J’aimerai reprendre la Danse ou la Natation et continuer le Théâtre. Pourquoi pas même commencer la Fitness, ba oui c’est bien beau de perdre des kilos, mais la c’est flasque quoi !
On verra déjà avec mon emploi du temps, il ne faut pas être trop pressé de vivre !




J’ai eu un petit moment de faiblesse, eh oui ça peu arriver, j’ai donc passé quelques jours chez mon chéri a Nantes pour me remettre de mes émotions. Ce n’est pas facile de tout quitter (Parents, famille, amis, habitudes) et ce retrouver dans une ville qu’on ne connait pas avec des personnes inconnus. Dur de ce dire qu’on ne sait pas quoi faire en sortant du travail car on a personne à voir. J’ai ressenti un manque... Manque de mes amis de mes proches.  J’ai fais la rencontre de quelques personnes très sympathique comme Adèle, Isma & Jade (si vous passez par la ;))Mon chéri m’a bien rebouster et je suis repartie encore plus forte qu’avant !



J’attends maintenant que mes amis viennent me voir a Caen pour ma Créma, tout est prêt pour vous accueillir, je n’attends plus que vous.
J’attends également mes prochaines heures de conduites et mon prochain emploi du temps au travail.
J’attends plus que tout ma rentrée a L’université en première année D’histoire qui est prévue pour le 4 Octobre 2010 !


mercredi 11 août 2010

Ecrire, c'est aussi ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit.



Te souviens-tu de cet orbjet dont je rêvais tant autrefois ?


Ce symbole de liberté, que je voulais graver à jamais dans ma vie. A l'époque, ce n'était pas sa signification qui me plaisait le plus, j'avais toujours aimé les oiseaux. A tel point que je rêvais d'en être un. Cela te faisait rire. Et puis j'ai grandi. J'ai oubliée mes rêves d'enfant. Jusqu'à ce que je retrouve une vieille lettre que tu m'avais envoyée pour mes cinq ans. Cinq ans après, tu prenais ton envol vers les cieux d'où l'on ne revient jamais. Tu as réussi à te libérer, toi. Me laissant seule. Cet objet, aujourd'hui je le sens dans le creux de mon coeur. On ne renie pas son enfance ; on l'enfouit au fond de son cœur, et l'ombre portée, l'ombre magique devient un symbole. Celui de la liberté. Pour devenir libre, il t'a fallu mourir. Moi, il me faudra vivre. Tu n'avais pas le droit de mourir sous mes yeux. J'ai si souvent maudit ce jour ainsi que mon impuissance. Emportant mes ailes avec toi, enfermant l'oiseau dans une cage.



Aujourd'hui je suis libre, depuis longtemps, mais ce jour je l'avais rever avec toi, te souviens-tu ? Ce jour, ou je pourrai vivre ma vie seule, me débrouiller, m'envoler de mes propres ailes comme cet oiseau. J'ai peur de temps en temps... Peur de ne pas prendre la bonne décision ou de ne pas aller sur la bonne voix ..Peur de perdre plus qu'en gagner, perdre mes amis, changer jusqu'a plus me reconnaitre ... Toi qui me connaissais si bien, suis-je capable de construire cette nouvelle vie tant revée ?


Il y a un moment dans la vie où l'on se retrouve à la croisée des chemins. Les choix qu'on fait à ces moments là peuvent déterminer tout le restant de notre vie. Bien sûr face à l'inconnu, la plupart d'entre nous préfère faire demi tour et rebrousser chemin.
Je vais aller de l'avant quitter Paris et aller a Caen, mais j'espere finalement que ma vie ne changera pas autant que je le voulais, j'ai encore besoin de papa maman, de mon chéri et de tous ces amis qui m'entourent jour aprés jours.


il y a des choses qui sont connues et des choses qui ne le sont pas, et entre les deux il y a des portes.


Je pars vers l'inconnu ..........